Logo Atma Classique

0 item(s) dans le panier d'achats
Voir mon panier Se connecter

Boutique de téléchargement ATMA
 Artistes  Rösner, Thomas 
Thomas  Rösner , chef

«Thomas Rösner fait de l’Eroica de Beethoven un drame en musique minutieusement travaillé et fondé de substance. Un Beethoven moderne et actuel, sans les platitudes quelconques des productions lustrées de l’industrie de la musique classique.»
Johannes Rubner, Süddeutsche Zeitung

Natif de Vienne, Thomas Rösner est, depuis 2005, le chef titulaire de l’Orchestre Symphonique Bienne. Sur invitation de Fabio Luisi, dont il était l’assistant, Thomas Rösner a repris, à pied levé, lors d’une tournée en 1998 la direction de l’Orchestre de la Suisse Romande. Depuis, il a dirigé de nombreux orchestres, tels que le London Philharmonic Orchestra, le Deutsche Sinfonieorchester Berlin, les Wiener Symphoniker, le MDR Leipzig, les Bamberger Symphoniker, le Mozarteum Orchester Salzburg, le Bergen Philharmonic Orchestra, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Philharmonique de Liège, la Philharmonia Prague ainsi que le Houston Symphony Orchestra et le Tokyo Symphony Orchestra. De 2000 à 2004, il était Chef d’orchestre associé à l’Orchestre National de Bordeaux aux coté de Hans Graf.

Dans le domaine de l’opéra, Thomas Rösner a fait des débuts en 2005 au Glyndebourne Touring Opera avec «Le nozze di Figaro». Suivent des invitations au Glyndebourne Festival avec «La Chauve-souris» et au Welsh National Opera avec «Hänsel und Gretel» et en 2011 avec une nouvelle production de «La Chauve-souris». Lors des Bregenzer Festspielen de 2005 et de 2006, il a dirigé les Wiener Symphoniker dans «Il Trovatore» de Verdi. Prestation qui a été enregistrée sur DVD pour Opus Arte. Au Grand Théâtre de Genève il a dirigé «Le Château de Barbe-bleue» de Bartok, «Le Mandarin merveilleux», «La Chauve-souris» et «Hommage à Ligeti».

Il se produit à la Bayerische Staatsoper de Munich, à la Semperoper de Dresde, à la Deutsche Oper de Berlin, à la Staatsoper Stuttgart, au New National Theater de Tokyo, au Théatre du Châtelet à Paris, à l’Opéra National de Lyon, à Marseille, à l’Opera National de Bordeaux, à Nantes/Angers, à l’Opera National de Lorraine ainsi qu’au Edinburgh Festival et à l’Opéra de Rome.

Parmi ses projets futurs citons „Cosi fan tutte“ et „Fidelio“ au Opernhaus Zurich, ainsi qu’une création au Festival „Carinthischer Sommer“ en Autriche. D’autres projets comportent des concerts avec la Philharmonia Prague, l’Israel Sinfonietta, le Brandenburgische Staatsorchester, le Wiener Concertverein au Wiener Musikverein et en France ainsi qu un’enregistrement d’un CD avec les Bamberger Symphoniker. Il a enregistré plusieurs CDs pour Opus Arte, ATMA, Guildmusic et Gramola.

Visitez le site de Thomas Rösner:  www.thomasroesner.com