FR

Cart 0 item(s) View Cart Sign In

CD booklet
Chansons d’amour d’Acadie et de France

La Scena musicale
October 10, 2018

Le Chœur Louisbourg dirigé par Monique Richard et le Skye Consort se rassemblent autour de l’amour pour nous offrir des pages aussi belles que méconnues. Le folklore acadien réharmonisé pour l’occasion y côtoie l’œuvre renaissante du compositeur franco-flamand Jacotin Le Bel.

Cet album donne un heureux écho musical à des publications des dernières décennies. Les chansons folkloriques acadiennes sont tirées de deux compilations parues en 1988 et 1996. Tous les tons y passent, de la langueur dans Écrivez-moi à la légèreté du Moine Simon et à la ruse de la jeune héroïne qui passe Dans la ville de Paris. Les harmonies et l’écriture en homorythmie ont été soigneusement travaillées pour donner aux pièces une sonorité ancienne que complètent les instruments du Skye Consort : flûte à bec, chalumeau, rauschpfeife, cistre, violon, nyckelharpa et violoncelle.

Les chansons de Jacotin Le Bel complètent quant à elles la publication datant de 2004 du musicologue Frank Dobbins qui fait resurgir une partie importante de l’œuvre du mystérieux compositeur. Souvent confondu avec certains de ses contemporains à cause de l’usage fréquent du nom Jacotin, Jacotin Le Bel (v.1495-v.1556) a servi en son temps le pape Léon X à Rome ainsi que les rois François Ier et Henri II. Parmi ses contemporains, de nombreux « petits maîtres » tels Claudin de Sermisy, Pierre de Manchicourt, Pierre Certon ou encore Antoine Mornable ont été éclipsés par l’aura de leurs prédécesseurs, Josquin Des Prez et Jean Mouton. Pour autant, leur contribution à la chanson polyphonique renaissante gagne à être connue. Là encore, les amours sont multiples : le grivois côtoie le courtois au sein d’une écriture dense et complexe qui use du mélisme avec une grande efficacité. Le Chœur Louisbourg, qui signe là son premier album, fait montre d’une grande précision, d’un son riche et unifié, il insuffle corps et vie à l’œuvre de Jacotin dans l’atmosphère angélique de l’église Mount Royal United de Moncton.

Cet album est une belle réussite qui comble avec rigueur et intelligence un manque dans la discographie des chansons de la Renaissance. Le livret est complet, de la lumineuse présentation du musicologue Patrice Nicolas aux précieuses paroles des chansons. Une très belle contribution musicologique qui s’avère également très agréable et accessible à un large public.

Benjamin Goron - La Scena musicale
 

The WholeNote
September 27, 2018

New Brunswick’s Louisbourg Choir celebrated its tenth anniversary in this collaboration with the Skye Consort, a gifted early music ensemble whose mandate is to craft their own contemporary arrangements of seldom-heard vocal and instrumental pieces. For the first section of this recording, citternplayer Seán Dagher has arranged a number of charming selections from the Chansons folkloriques d’Acadie-La fleur du rosier and Chansons d’Acadie collections. Songs of love, travel, adventure and everyday life are delightfully and unreservedly performed by this accomplished choir, interspersed with spirited instrumentals by the ensemble.

The second half of the recording featureschansons by little-known composer Jacotin Le Bel (1495-1556), who served in the royalcourt of France during the reigns of François I and Henri II. Here, the choir shines as director Monique Richard deftly leads them through the complexities of vocal polyphony and luxuriant voicings reminiscent of Josquin des Prés. In these renderings, one appreciates the small size of the chorus. With four or five to each vocal part, the singers are better able to navigate the fluidity of long melismas and realize greater clarity of text. Again, the Skye Consort intersperses with enchanting interludes.

Dianne Wells - The WholeNote 

ICI Musique
August 10, 2018

L’album Chansons d’amour d’Acadie et de France du Chœur Louisbourg et du Skye Consort est un hommage bien senti et mérité à la fois au folklore acadien et à la musique de la Renaissance française. Chansons traditionnelles de l’Acadie et chansons raffinées polyphoniques de Jacotin Le Bel (1495-1556), un compositeur injustement oublié, se côtoient ici avec une surprenante pertinence.

Le folklore acadien et les chansons polyphoniques de Jacotin Le Belse bordent en deux blocs distincts, le premier menant au deuxième dans une logique harmonieuse.

Le premier bloc, consacré au folklore de notre voisine l’Acadie, est arrangé par Sean Dagher, qui habille les chansons d’atours harmoniques enrichis. Le résultat est une collection (parsemée de très jolis interludes instrumentaux) de mélodies toutes simples qui ont pris du coffre et qui bénéficient d’accompagnements orchestraux (joliment interprétés par le Skye Consort) qui ajoutent à l’impression d’ancienneté de cette musique. Ancienneté qui nous ramène à la Renaissance, soit le 16e siècle?

C’était certainement l’idée, car le deuxième bloc est consacré à la musique de Jacotin Le Bel, un maître méconnu de nos jours, mais dont la plume ressemble à celle de Josquin des Prés, en plus épurée. On se trouve donc devant un répertoire qui utilise la richesse et la complexité des harmonies foisonnantes de la polyphonie vocale des années 1500, mais de manière indéniablement plus simple, plus près de la chanson populaire de l’époque, à la base du folklore !

Les deux esthétiques se côtoient avec un très bel équilibre des émotions et des couleurs vocales. Le Chœur Louisbourg, fondé en 2006 par Monique Richard, fait honneur à la riche tradition vocale et chorale de cette Acadie que nous aimons tant.

Frédéric Cardin - ICI Musique
 

Medium large
August 10, 2018

Le musicien et chroniqueur Frédéric Lambert parle des meilleures parutions et des concerts à venir en musique classique et, pour l'été, en musique populaire. Il est question cette semaine de l'album Chansons d'amour d'Acadie et de France, présenté par le Chœur Louisbourg et le Skye Consort, sous la direction de Monique Richard. Frédéric Lambert explique à Stéphan Bureau pourquoi cet album vaut le détour.

Full review : https://bit.ly/2KJ2AWz