EN

Panier 0 item(s) Voir mon panier Me connecter

John Grew

, orgue

John Grew est une personnalité marquante du milieu de l'orgue au Canada. Il occupe le poste d'organiste de l'Université, tout en dirigeant les études d'orgue de la Faculté de musique de l'Université McGill. Il est également directeur artistique de l'Académie estivale d'orgue de McGill. La carrière d'enseignement de John Grew s'échelonne sure vingt-cinq ans à l'Université McGill où il a pris le relais de la classe d'orgue de Kenneth Meek et de la classe de clavecin de Kenneth Gilbert. Il a également fondé le programme de musique ancienne de l'Université McGill, le plus important de ce genre au Canada. John Grew a été au premier plan de la renaissance de l'orgue à traction mécanique en Amérique du Nord. Parmi ses réalisations à l'Université McGill, on compte sa collaboration, avec Hellmuth Wolff, à la planification de l'installation de l'orgue classique français à la Salle Redpath, une des salles de concert les plus importantes de Montréal. John Grew a occupé le poste de Doyen de la Faculté de Musique de l'Université McGill de 1991 à 1996.

John Grew a eu comme professeurs Maitland Farmer, Marilyn Mason, Kenneth Gilbert, Marie-Claire Alain et Luigi Ferdinando Tagliavini. En 1970, il a reçu à l'unanimité le Première médaille du Concours international d'orgue de Genève. Il a à son actif de nombreux enregistrements radiophoniques diffusés sure les ondes de CBC et de Radio-Canada, ainsi que de la RTBF (Belgique), de Radio France et de la radio allemande. John Grew s'est produit comme soliste avec des orchestres de chambre renommés comme Tafelmusik et l'Alberta Baroque Ensemble, de même qu'avec l'Orchestre symphonique de Montréal. Il a été invité à faire partie du jury dans des concours internationaux et a donné des récitals en Europe et en Amérique du Nord.

Le sens artistique de John Grew est parfaitement décrit par un critique du Daily Telegraph de Londres : «...cela prend un artiste de la qualité exceptionnelle de M. Grew pour mettre en valeur la grandeur, la diversité et l'éloquence de Couperin...il se délecte de cette musique grave et audacieusement interrogatrice.»
 
WIDOR: Symphonies pour orgue
John Grew
ACD22370
janvier, 2007
Nicolas de GRIGNY: Livre d'orgue
John Grew
ACD22169
octobre, 1998