EN

Panier 0 item(s) Voir mon panier Me connecter

Louis Lortie

, piano

Le pianiste canadien Louis Lortie a reçu les éloges de la critique pour l’originalité et la fraîcheur de ses interprétations d’oeuvres majeures du répertoire pour piano, choisies délibérément dans un large éventail de genres et d’époques. Il a étudié à Montréal avec Yvonne Hubert (une élève du pianiste français, Alfred Cortot), à Vienne avec Dieter Weber, spécialiste de Beethoven et plus tard avec entre autres, Leon Fleisher, un disciple d’Arthur Schnabel. Louis Lortie a interprété l’oeuvre complète de Ravel à Londres et à Montréal pour la BBC et
Radio-Canada, il est aussi reconnu pour son interprétation de la musique de Frédéric Chopin. À la suite d’un récital consacré à l’intégrale des Études de Chopin au Queen Élizabeth Hall de Londres le Financial Times a écrit : « On ne trouvera nulle part ailleurs une meilleure interprétation de la musique de Chopin que celle proposée par Louis Lortie. » Il joue fréquemment des oeuvres importantes du répertoire contemporain, récemment il s’est attardé à des oeuvres du compositeur britannique Thomas Adès.

Louis Lortie est également apprécié pour son interprétation des oeuvres de Beethoven, il a joué l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven au Wigmore Hall de Londres, au Ford Center de Toronto, à la salle de la Philharmonie de Berlin et à la Sala Grande du Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan. À Berlin, le journal Die Welt a qualifié son interprétation ainsi: « possiblement le plus beau Beethoven depuis Wilhelm Kempff ». Avec les orchestres symphoniques de Montréal et de Québec, il a joué et dirigé les cinq concertos pour piano de Beethoven. Dans le cadre du Festival Beethoven Plus de Montréal, Louis Lortie a interprété les 32 Sonates pour piano de Beethoven, de même que l’intégrale des sonates et trios pour violon et violoncelle du même compositeur. En mai 2008, Louis Lortie a terminé son intégrale des 27 concertos pour piano de Mozart, un projet qui s’est tenu sur plusieurs années (tout en donnant des concerts dans divers répertoires d’orchestre de différents compositeurs). En 2006-2007, il a commencé sa série de concerts Wagner/Liszt au Wigmore Hall de Londres, une série de concerts qu’il a aussi donnée à Berlin, à Milan, au Domaine Forget, au Festival Weimar, à Bordeaux et à Varsovie. Il a aussi présenté son troisième récital dans la série Great Artists à Carnegie Hall.

Louis Lortie a joué sous la direction de prestigieux chefs : Lorin Maazel, Kurt Masur, Seiji Ozawa, Charles Dutoit, Kurt Sanderling, Neeme Jarvi, Sir Andrew Davis, Wolfgang Sawallisch, et Osmo Vanska. Il a aussi été impliqué dans plusieurs projets de musique de chambre avec des musiciens tels Frank Peter Zimmermann, Leonidas Kavakos, Renaud et Gautier Capuçon, Jan Vogler, Augustin Dumay et Gidon Kremer. Il joue régulièrement en duo-piano avec sa compatriote Hélène Mercier avec qui il a signé quelques enregistrements sur disque. De plus, Louis Lortie compte une trentaine de disques à son actif, allant de Mozart à Stravinsky.

Né à Montréal, Louis Lortie a fait ses débuts avec l’orchestre symphonique de Montréal à l’âge de 13 ans et trois ans plus tard avec l’orchestre symphonique de Toronto, ce qui lui a valu d’être engagé pour une tournée historique en Chine et au Japon. En 1984, il a gagné le premier prix du concours Busoni et fut lauréat du prestigieux concours de Leeds. En 1992, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada et en 1997 Chevalier de l’Ordre national du Québec, la même année il recevait un doctorat honoris causa de l'Université Laval. Louis Lortie vit à Berlin depuis 1997 et possède une résidence au Canada.

 
Mendelssohn Piano Concertos 1 et 2 - Symphony No. 5
Louis Lortie
ACD22617
septembre, 2009