EN

Panier 0 item(s) Voir mon panier Me connecter

Trio Fibonacci


Le Trio Fibonacci, formé en 1998, se distingue par ses interprétations virtuoses et inspirées du répertoire contemporain dont il est un des seuls défenseurs dans sa formation. L'ensemble privilégie la nouvelle musique canadienne. À ce chapitre, plusieurs compositeurs canadiens leur dédient des œuvres : Paul Dolden, Serge Provost, John Rea, Denys Bouliane, Jean-François Laporte, Yannick Plamondon, Jean Lesage et André Villeneuve. Ne souhaitant pas se limiter exclusivement à l'interprétation d'œuvres pour trio avec piano, l'ensemble exploite les diverses combinaisons à l'intérieur de sa formation.

Le Trio Fibonacci tient son nom du célèbre mathématicien du treizième siècle, dont les théories et découvertes ont eu une influence majeure sur les techniques de composition musicale de toutes les époques.

Dès la première saison, le Trio Fibonacci s'impose sur la scène internationale. En avril 1999, il effectue une tournée de concerts en Angleterre où il présente avec succès des œuvres canadiennes et britanniques dont le Trio de Jonathan Harvey ainsi que la création mondiale de la version définitive de l'œuvre « Independence Quadrilles» de Michæl Finnissy.

En août 2000, il effectue une tournée de concerts en Argentine et au Brésil où, il enregistre également pour la télévision nationale et pour une anthologie de compositeurs de Rio de Janeiro. En novembre 2000, le trio repart pour une deuxième tournée au Royaume-Uni. Il y présente des trios de Wolfgang Rihm et de York Höller au prestigieux Huddersfield Contemporary Music Festival en présence des compositeurs. En février 2001, le groupe se produit à Victoria et à Vancouver, en Colombie-Britannique.
 
Jonathan Harvey
Trio Fibonacci
ACD22254
octobre, 2001