EN

Panier 0 item(s) Voir mon panier Me connecter

Nathaniel Watson

, baryton

Le baryton américain Nathaniel Watson a fait ses débuts avec le New York Philharmonic en mai 1993 dans Der Freischütz sous la direction de Sir Colin Davis pour se produire deux semaines plus tard avec le même orchestre, dirigé cette fois-ci par son directeur artistique Kurt Masur, dans la Neuvième de Beethoven. M. Watson s'est également produit avec les orchestres symphoniques de Houston, Minnesota, Montréal, Baltimore, San Francisco et Boston ainsi que le Los Angeles Philharmonic et l'Orchestre du Centre national des arts d'Ottawa, dans des oeuvres de Beethoven, Handel, Haydn, Honneger, Mozart, Schumann et Bach. À l'opéra, le répertoire de M. Watson comprend au-delà d'une trentaine de rôles, dont Agamemnon dans Iphigénie en Aulide de Gluck (avec L'Opéra Français de New York) et le comte Almaviva dans Les Noces de Figaro (avec l'Opera Atelier de Toronto). Il a incarné dernièrement le personnage de Guglielmo dans Così fan tutte de Mozart avec le Berkshire Opera et celui de Schaunard dans La Bohème de Puccini qu'il a chanté en mai 1997 avec l'Opéra de Québec. En 1998 il s'est produit dans Le Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Kurt Weill au Festival de musique de Salzbourg. Membre du Waverly Consort pendant trois ans, M.Watson se produit fréquemment avec des formations de musique ancienne telles que le Tafelmusik Baroque Orchestra (Toronto), Les Violons du Roy (Québec), les American Bach Soloists et le Philharmonia Baroque Orchestra (San Francisco). Il a chanté dans King Arthur de Purcell dans le cadre du prestigieux Boston Early Music Festival en 1995; il y est retourné en 1999 dans le rôle-titre de Ercole amante de Francesco Cavalli. Il a en outre été l'invité des London Classical Players dirigés par Roger Norrington lors de leur premier concert américain à Carnegie Hall en 1989.
 
HANDEL: Acis e Galatea
Les Boréades
ACD22302
octobre, 2003